Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

La virgule de Louis

Flux rss Flux rss des commentaires

Geek Universe Tour #5

journey-game-screenshot-7.jpgSalut ! Après un mois d'attente, voila la suite ! L'image signifiait bien entendu que l'histoire allait se focaliser uniquement sur le monde onirique. Mais à quoi servira le parallèle alors ? Vous allez voir !

Chapitre 5 : Your dream

La forteresse volait au dessus de la maison, je restais là, impuissant face à tant de destruction... Mais je pouvais agir, je le savais, alors j'ai agis. Comment obtenir une paix qui n'existera plus sans ce monde ? Comment en suis-je arrivé là ? C'est très simple...

Après que la forteresse soit apparut, Dr Manhattan n'apparut plus et on fut tranquille pendant un moment. Emily me demanda que faisait cette immense bâtisse dans le ciel, je lui répondit alors :

-Je n'en ai aucune idée. Je sais juste que cela ne présage rien de bon.
-On devrait partir, non ?
-Non, on restera.
-Mais pourquoi ? On risque de mourir si ce que tu dis est vrai !
-Ça va être faux.
-Tu viens de dire que ça ne présageait rien de bien !
-Dis-toi que c'est faux.

Elle se calma alors et retourna dans la cabane tandis que moi je restais dehors. Si elle restait à l'intérieur, je pourrais... Je me dirigeais au loin dans le désert, avec rien à me mettre sous la dent ni à boire. Mais cela m'importait peu, tout ce que je devais faire c'est trouver des réponses. La tempête se faisait de plus en plus violente, je ne voyais plus devant moi. Je ne savais à quoi m'attendre, mais quand je vis une lumière, j'accélérais le pas pour enfin me retrouver devant une sorte de château. J'entrais à l'intérieur, enleva mes habits superflus et continua de marcher le long du couloir. J’atterris devant une immense porte qui ne voulait s'ouvrir. Je m'assis devant et me reposa. J’avais l'impression que cela faisait une semaine que je marchais sans cesse. J'allais m'endormir quand une force me propulsa contre le mur, me le faisant traverser. J'arrivais alors dans une salle avec un décor complétement différent, bien dans le style japonais traditionnel. Je me relevais sur mes deux pattes et fis apparaître Rebellion. J'entendis alors une voix fantomatique me dire :

-Cette lame ne servira à rien, contre une chose que tu ne peux voir.

Un coin de la pièce s'éteignit.

-Que tu ne peux toucher.

Un deuxième sombra dans le noir.

-Et pourtant.

Il ne reste que la lumière au dessus de moi. J'entendis alors avant qu'elle ne s'éteigne, en murmure :

-Je suis là.

To be continued...

Un épisode plus court cette fois-ci. En effet, je trouve que cela met bien en place le rôle de l'Onirique dans l'histoire, concernant le parallèle, voici le prochain univers concerné :maxresdefault.jpg

Vous avez la réponse à toute les questions. Quel est l'univers ? Que doit faire le héros ? Et bien vous avez votre réponse. En effet, j'hésitais avec Oncle Ben, mais j'ai trouvé moche de faire ça, mais cela sera expliqué plus en détail lors du prochain épisode ! A+ !

Geek Universe Tour #4

Heath_Ledger.jpgSalut ! Comme le dit mon article, publié un peu plus tôt, j'ai réécris les chapitres 4, 5 et 6. J'y ai passé toute une nuit, alors j'espère qu'ils vous plairont ! En attendant, vu les indications que je vous ai donné dans l'article de ce matin, on traitera aujourd'hui la mort du Comédien de Watchmen ! Après avoir vu le film, j'ai eu l'idée d'écrire cette histoire alors c'est en quelques sortes un hommage. Que va-t-il se produire ? Vous allez le voir !

Chapitre 4 : Who watches the Watchmen ?

J'ai quitté Cocorico brusquement. En effet, après les événements de la nuit passée, on m'a demandé de partir du village. Emily m'accompagnait alors. J'ai réussi à la faire sortir de ma tête. Je me demandais où l'on allait se retrouver désormais. On se retrouva dans une cabane, un peu plus loin.

-Tu ne t'es jamais demandé comment cela se fait que tu n'es là que depuis 3 jours, et pourtant cela fait comme ci cela faisait des années ?
-Non, car je connais la réponse. Le monde onirique se base sur mes rêves. Cela fait plus de trois ans déjà que je parcoure ce monde. Et c'est pour cela que j'ai commencé mon aventure ici une journée avant mon moi parallèle.
-Comment ça ?
-Le jour où je t'ai demandé en mariage aura été le jour où je suis passé du monde réel au monde parallèle. Ce qui fait que mon aventure onirique a commencé 24 heures avant mon aventure parallèle.
-Et tu ne pouvais pas déjà savoir ce qui allait arrivé ?
-Non car je ne prenais ça pour ce que c'était à l'époque, des rêves. Et je ne pensais pas qu'il y allait avoir une mission ordonnée par les grands anciens.

Elle regarda le sol et mit sa tête sur mon épaule. Elle s'endormit alors. J'ai vécu ma première interaction entre deux mondes hier soir. Espérons que cela soit la dernière.

Dans la rue, des gouttes tombaient de mon chapeau tandis que je marchais difficilement. Était-ce à cause du combat contre Giygas ? Ou bien à cause du repos que je n'ai pas encore eu ? Je marchais dans les ruelles en songeant à tout ça quand ma jambe gauche ne répondit plus. Je trébuchais alors et mon visage s'étala sur le sol. Pour aucune raison, je me mis à pleurer.

-Emily... Mais putain t'es où ?!

Je me mis en boule contre un mur, je restais dans cette position pendant quelques minutes avant de me relever. Essuyant mes larmes, je partis en boitant dans une ruelle. Ma mission dans cet univers doit surement être le déclenchement de l'histoire de cet univers : la mort du Comédien. Je dois surement l'empêcher. Mais cela aura alors annulé une suite d'événements importants pour ce monde-ci, et je vais le modifier. Maintenant, il faut trouver où habite le Comédien. Je parcourais les rues, à la recherche de l'immeuble en question. Elles étaient éclairées, mais on ne se sentait pas du tout en sécurité quand on les parcourait. Je me mis à réfléchir un instant pendant que je marchais : cela fait combien de temps que je n'ai pas dormis ? En effet, même si la fatigue ne se fait pas ressentir, je n'ai pas fermé l’œil depuis pratiquement quatre jours. Je ne savais pas si des hôtels se trouvaient à proximité, mais même si il y en avait, l'argent aurait été la seul raison pour ne pas y aller. Je m'allongeais au sol, utilisa ma veste comme couverture et m'endormit.

Avec Emily, on a emménagés dans la cabane. On avait pas de meubles, certes, mais l'on se débrouillait, en allant demandé aux habitants de Cocorico si ils veulent bien nous prêter des affaires, etc... Le village, contrairement à ce que je pensais n'a pas disparu, je crois que c'est parce qu’Emily est le seul lien que j'ai avec. On a tout de même réussi à aménager confortablement l'intérieur. Tout était parfait pour l'instant, et puis on pouvait restés là pendant encore vingt-sept jours avant que la mission du parallèle se termine. Justement, on a eu une discussion là dessus hier soir :

-Et si on habitait là ? Demanda-t-elle.
-Non, comme tu l'as dis, je dois poursuivre la quête en même temps que le parallèle, on ne pourra pas rester là tout le temps.
-Concrètement, c'est quoi ton utilité pendant cette fameuse quête ? Je veux dire, si tu dois affronter un truc qu'il t'a envoyé depuis son monde, il apparaîtra ici, non ?
-J'y ai jamais réfléchis, mais oui. Techniquement, on peut restés ici tant que l'on veut...

Je fus content, certes, mais je me sentis tout con de pas y avoir pensé plus tôt, et puis ça craint moins d'être là que d'être à Cocorico. Alors on est resté. On pensait que plus rien ne nous arriverait, mais apparut alors, en face de chez nous, Dieu. Omnipotent, omniscient et bleu. Le Dr Manhattan. Je crois qu'il y a un problème.

Je fus réveillé très tôt par un clochard à qui j'avais pris la place. La journée commençait bien. Puis je me suis rendu compte de ce que j'ai pensé. La journée... Le Comédien ! J'allais vers l'immeuble, d'ailleurs j'ai su son emplacement instantanément, en courant avant de me rendre compte que je suis arrivé trop tard. Merde ! Je frappais mon poing contre le mur et me demandais ce que j'allais faire maintenant avant de repartir dans une des ruelles. Je marchais lentement, mais ma route fut coupé par le personnage le plus puissant, d'après moi, de toute l'histoire du comics, Dr Manhattan. Lui dire quelque chose aurait été inutile, je savais pourquoi il était là.

-Contrairement à vous, je peux empêcher l'avenir.
-Les choses sont comme elles sont. Tu ne peux les altérer.
-J'en ai reçu la capacité.
-J'ai vu le futur comme il serait si tu avais empêché sa mort. Et crois-moi, cela aurait été encore plus désastreux que cet avenir là.
-Donc je n'ai plus rien à faire ici ?
-Non.

Ça aura le mérite d'être clair, moi qui voulait tant voir Rorschach... Je connais son futur, j'aurais pu l'empêcher mais Manhattan à raison, si je l'annule, le futur pourrait être encore plus chaotique. Alors je pars, je change de monde. C'est le premier monde que je n'arrive pas à sauver. Je ne veux pas qu'il y en ait d'autres.

Manhattan est partit depuis quelques minutes. Il n'a rien fait, ne nous a pas parlé et a fixé le sol. J'ignorais ce qu'il était venu faire ici, mais je l'ai compris quand je suis sortis. Derrière nous se tenait une sorte de forteresse volante, pas celle qu'il y a sur Mars, non, une autre, encore plus grosse. Mais elle aussi disparut. Cet endroit est une sorte de point de rencontre ? Aussi non, quel intérêt de faire venir une forteresse ? Je crois que je vais devoir le découvrir.

To Be Continued...

J'ai trouvé que l'on tournait en rond avec cette histoire, en effet, à chaque fois il doit sauvé l'univers concerné et tout est bien qui finit bien ! Alors j'ai changé en faisant le contraire, il n'arrive plus à sauver les mondes ! Devinez ce qui va se passer dans le prochain :journey-game-screenshot-7.jpg

Vous avez reconnu Journey, mais cela ne signifie pas que le monde visité sera celui de Journey, mais vous pourrez surement trouvé une ressemblance avec l'un des éléments de l'histoire, mais lequel ? La réponse tout à l'heure ! A+ !

Geek Universe Tour #3

Giygas.pngBonjour ! Avez-vous trouvé ? Et bien c'est Giygas de Earthbound ! On va aujourd'hui traité le personnage suite à ses origines présumées. En effet, il semblerait que Giygas soit un enfant non-désiré lors d'un viol, se référer au monologue du combat final s'apparentant à un viol. Donc Ness et sa bande remonte dans le temps et se retrouvent dans un vagin ou utérus, ce qui fait que le combat du boss est en réalité l'avortement. Giygas ne se bat alors pas pour détruire, mais pour se défendre. La phrase de Porky est alors explicite (Well who's the bad guy now ?), car qui est le véritable méchant ? Celui qui veut vivre ou qui veut empêché de vivre ? Laisser vivre ou sauver un futur incertain ?
Alors le héros va-t-il devoir empêcher le viol ou l'avortement ? Vous allez tout de suite le voir...

Chapitre 3 : I'm...h...a...p...p...y...

Cocorico me convenait parfaitement. J'aidais les villageois dans leur tâche, et eux m'accompagnaient hors de la ville, c'est le seul moyen pour ne pas me perdre. Je vivais bien. Un soir, Emily me parla :

-Tu devras partir, tu le sais ça ?
-Et si j'en ai pas envie ?
-Quoi ? Tu oses dire ça devant moi ?
-C'est quoi le problème ?
-On est fiancés, je te rappelle, et si on rentre pas chez nous, on pourra pas se marier.
-On se mariera ici, c'est quoi le problème ?
-Je suis dans ta tête, de quoi va avoir l'air mon mariage ?
-Ton mariage ? Notre mariage tu veux dire !
-Passons, et puis tu seras obligé. Ton toi parallèle continues, tu seras forcé de continuer.

Je fis semblant de m'endormir, même si je lui parle en en rêve, j'avais pas envie d'en parler. Oui je serais forcé d'avancer dans mon aventure, mais pour le moment, je resterais dans le village. Cela fait à peine trois jours que je suis là, j'ai pourtant l'impression que cela fait des années que je vivais dans le monde onirique. Je comptais rester, certes, mais je n'en ai pas eu la possibilité. Durant la nuit, une explosion se fit entendre, elle venait du puits. Si cela se déroulait comme dans Ocarina Of Time, c'est le moment où le monstre invisible attaque Link. Mais là, pas de monstre invisible, juste une espèce de tourbillon rouge. Non, me dites pas que c'est... Je ne l'ai pas affronté, je pense que cela viendra plus tard, et ailleurs.

-Je vais te laisser faire.

Debout au milieu du boulevard. Je sentis mon corps s'engourdir. Si je dois vraiment faire ça... Mais c'est impossible ! C'est... Mais c'est... Non, je ne peux pas. Ce n'est que le deuxième jour que je passe dans cet univers et l'on me demande déjà de l'affronter. Pas lui, pas Giygas. Mes habits avaient changés. Je passais d'une robe d'Assassin à une veste en cuir et un pantalon tout ce qu'il y a de plus normal. Dans ma poche se trouvait une montre. Minuit moins cinq... D'accord, imaginons que j'accepte de faire ça, que dois-je annulé ? Le viol ou l'avortement ? La date qui figurait sur l'un des panneaux me fit comprendre que ma tâche sera la plus difficile, oui, empêcher Ness de battre Giygas. Si je me souviens bien, Giygas, tout du moins sa capsule, se trouve à proximité de Onett. OK, maintenant faut la trouver. Je pris une bonne heure avant de trouver le vaisseau en question. Trois fois plus gros que je le pensais, de la fumée en sortait et la porte était déjà ouverte. Oh non... Je passais à travers et... Plus rien. Je me trouvais ensuite dans un endroit noir, des visages déformés aux murs. Je pensais trouver Ness et ses amis en train de se battre contre l'horrible fœtus, mais ce que je vis fus horrible. Seul Paula était encore debout et elle priait, le seul moyen de le vaincre... Je m'approchais d'elle lentement. Ensuite, je m'abaissais et lui parla.

-S'il te plaît, arrête.
-Mais ils sont morts...
-Fais moi confiance.

J'allais ensuite contre l'un des murs. Un visage en sortit et me frappa au visage. J'essayais de le rassurer :

-Giygas, écoute. Je ne suis pas venu pour te tuer. Je sais très bien que tu cherches à te protéger, ce n'est pas toi l'ennemi dans tout ça, non, ce n'est pas eux non plus.
-Je suis...c...o...n...t...e...n...t...
-Oui, peut être. Mais tu dois te rendre, car si tu ne te fais pas vaincre par eux, tu va mourir lors de la tentative d'avortement.
-Ness...Ness...Ness...

Il hurla de rage et me projeta en arrière je ne sais pas comment. Je compris alors qu'il ne comptait pas mourir. Je pris la batte de Ness et demanda à Paula :

-Prie pour moi, s'il te plaît.

Durant tout le combat, je bloquais chacune de ses attaques. Je ne pouvais saisir la nature de l'attaque de Giygas. Jusqu'au moment où Giygas s'affaiblit à cause des prières. M'approchant alors des visages sur le mur, j'essayais de caresser sa tête en lui chuchotant de se calmer. Ses mouvements, tout du moins ce qui ressemblait à des mouvements, se firent lents et il disparu. Il est mort durant l'opération. Dans le monde onirique, j'aurais surement du affronter une seconde fois Giygas, mais il est désormais mort. Tout du moins c'est ce que je croyais...

Le puits faisait piètre figure désormais. Giygas me fit face. Il cria ensuite :

-Amis... Ness... Ness... Ness !
-OK, pourquoi il est pas mort ?! Pourquoi il est pas mort ?!

Je paniquais plus que jamais. Et elle est où Paula ? Je pensais à cela quand Emily apparut à côté de moi.

-Emily ? Mais qu'est-ce tu fous là ?
-À toi de me le dire !
-Et si... Prie.
-Quoi ?
-Prie.
-Mais je crois pas en dieux !
-C'est la seul manière de le battre !

Elle se mit à genoux et ferma les yeux. Pendant ce temps, je pris Piko-Pïko et frappa Giygas. Ce n'est pas la bonne technique, certes, mais je n'y avais pas pensé. Son corps disparaissait au fur et à mesure que la prière avançait. Je galérais de plus en plus, mais au moment du dernier assaut de Giygas, il disparut totalement. Je fus sain et sauf. Emily se releva et me prit dans ses bras.

-Putain je suis content de te voir.

On repartit dans la maison où je cohabitais. Du repos, on en a besoin.

Giygas a explosé. Je suis passé d'un horrible endroit à une rue de New-York. Les néons brillaient, la lune éclairait et rien ne me semblait suspect, jusqu'au moment où je vis sur un mur, tagué en blanc, la phrase la plus légendaire dans cet univers... "Who watches the Watchmen ?"

To be continued...

Je tiens à préciser que toute cette histoire est basée sur une légende, en effet, il n’a jamais été confirmé que cette version des origines de Giygas est la vraie. Reprenons, après deux épisodes sur les jeux-vidéos, je vais changer pour un petit moment. Alors à quoi correspond cette image :ange_qui_pleure_750x715.jpg

Il va surement être épique ! SI vous avez trouvé, vous savez à quoi vous attendre ! On se retrouve demain à 12:00 ! A+ !

Geek Universe Tour #2

oswaldneworleans.jpgSalut ! Avez-vous trouvé qui est cet homme ? Et bien c'est l'ASSASSIN de JFK ! Tout du moins présumé. Mois qui croyais que c'était Magneto... Bref, comme vous vous en doutez, on commence fort avec une des séries de jeux que j'adore : Assassin's Creed ! Remarquez que tout cela à un lien, puisque Magneto est joué par Michael Fassbender qui jouera dans l'adaptation d'Assassin's Creed ! Tout est lié, comme dirait l'autre... L'épisode d'aujourd'hui nous plonge à l'époque d'Altaïr, et le héros devra modifié un élément, mais lequel ? Vous allez tout de suite le voir...

Chapitre 2 : Nothing is true

Je marchais à nouveau dans le sable. Le gérant de l'auberge n'avait pas accepté mes rubis et m'a viré de son établissement, ça m'a tout de même permis de me reposer un peu. La seconde étape de mon voyage dans le désert était un village nommé Cocorico. Je n'avais encore trouvé aucun élément relatif à Zelda dans mon voyage, c'est le moment. Une femme m'offrait l'hospitalité si je retrouvais toute ses poules. Une fois le travail fait, je me jetais sur le lit et m'endormit. Durant mon sommeil, je me voyais en train de discuter avec Emily.

-Tu es bien tombé cette fois.
-Oui, il faut espérer trouver d'autres villages comme celui là.
-Je ne pense pas qu'il y en ait beaucoup. Pourquoi ne restes-tu pas ?
-Tu m'avais dis pareil sur Omega.
-Oui, mais là c'est pas la même, Omega c'était trop la galère là bas.
-Ben alors reste ici.
-Je sais pas, et comment on fera pour toi ?
-Au pire, tu pourras revenir, non ?
-Je ne pense pas, si ce village disparaît quand je pars, où vais-je allé ?

Elle partit au moment de me réveiller. Je ne sais pourquoi, mais en pleine nuit, j'allais chercher une bouteille de lait, m'assis à une table et repensa, c'est le deuxième jour dans le désert, que s'est-il passé le deuxième jour ?

Dans ma cellule, les rats grouillaient de partout, le vieil homme en ramassa un et croqua dedans comme si c'était du pain. Il me reposa la question :

-Enfin réveillé l'Assassin ?
-Mais de quoi parlez-vous ? Je ne suis pas un...

Je regardais ma tenue. J'étais un Assassin pour les gens, mais je sais qu'en réalité, je suis juste un homme, à peine capable d'escalader un arbre. Je fouillais dans ma ceinture quand je perçus un rouleau, le déroulant, je lis :

"À l'humain qui lira ceci. Tu as été choisi par les grands anciens pour résoudre les problèmes du monde. Durant un mois, tu empêcheras un événement important de chacun des univers visités. Tu seras rejoins par ton aimé(e), mais tu ne pourras la voir que lorsque tu seras en paix avec les trois mondes. Le monde réel, le monde onirique et le monde parallèle."

Je n'ai rien compris, est-ce parce que je trouvais ce message hyper banal et sans aucune originalité ou est-ce parce que je suis chargé de résoudre les problèmes d'un monde que je ne connais pas ? La première chose à faire, et grands anciens ou non, c'est de s'évader. Je suis un Assassin après tout, l'inventeur du parkour. La fenêtre était fermée et la porte n'est pas crochetable. Mais attends... Si je suis un Assassin, cela veut dire que j'ai la vision d'aigle, non ? Essayant par tout les moyens de l'activé, j'y suis arrivé complètement par hasard. Je vis un filet rouge se dirigeant vers un coin de la pièce. La poussière recouvrant la dalle, je vis le symbole de la confrérie gravé au sol.

-Ça doit être ça, marmonnais-je.
-Eh l'Assassin !
-Arrêtez de m'appeler comme ça, qu'y a-t-il ?
-Tu veux que je t'appelle comment alors ?

Je réfléchissais un instant, avant de répondre :

-Je ne sais pas, que voulez-vous ?
-Si jamais tu sors, tu me prendras avec toi ?
-Faudrait déjà que je sorte, non ?

J'appuyais sur la dalle et dans le mur s'ouvrit une porte. Je fis signe au vieux de me suivre, le couloir était long et de la lumière se faisait voir au bout. On avançait prudemment. Je me rendis compte que d'autres Assassins se trouvaient au bout du couloir.

-D'autres Assassins ! Venez, on va les rejoindre !
-Non, vieil homme !

Il ne m'écouta pas. Tandis que je restais caché, les hommes et les Assassins parlèrent avant que l'homme se retrouve à genoux, devant les Assassins. Je me rappelais de cette séquence, est-ce que c'est cela, le changement que je dois faire sur cet univers ? Sauvé l'homme ? Machinalement, je me dirigeais vers Altaïr. La lame se rapprochait de plus en plus de la nuque de l'homme, heureusement, je pus l'arrêter avec ma propre lame secrète.

-Qu... ?!
-Ne fais pas ça !
-Qui es-tu ? Un autre Assassin ?
-Je ne peux pas trop te le dire encore, mais je peux te dire que tu ne dois pas tuer cet homme.
-Et pourquoi ? Il sait que nous sommes là, il est surement à la solde des Templiers !
-Je l'ai trouvé en prison, il s'est échappé avec moi, quand aux Templiers, ils ont trouvés l'orbe d'Eden, si tu ne te dépêches pas, ils s'enfuiront avec.
-Alors arrêtons de parler, conduis-moi aux Templiers, mes deux hommes resteront en retrait.
-Il vaut mieux, l'un d'eux va...

Je me ravisais, je ne connais que trop bien les problèmes que causent le continuum espace-temps, je l'ai déjà trop modifié. Altaïr ne comprit pas tout de suite, mais il n'insista pas. On alla au Temple de Salomon, tout du moins la salle de l'Orbe, sans rencontrer de gardes, alors que l'on aurait du en voir un au sommet de l'échelle.

-Altaïr et moi allons "discutés" avec Robert, vous deux, utilisez votre arbalète pour tuer ses hommes.

Je me rendis compte que l'arbalète n'existerait que deux jeux après.

-Excusez-moi, vos couteaux de lancer.

On descendit doucement de la falaise, se retrouvant dans l'ombre des templiers, je fis signe aux deux hommes d'Alaïr. Ils commencèrent à lancer des couteaux sur les hommes de Robert. Il ne comprenait pas ce qu'il s'est passé, mais il n'a pas eu le temps de comprendre. La lame lui trancha la gorge, du sang coula, et Altaïr pu déguster cette boucherie. Il était fier de sa victoire et, connaissant son futur, je ne pense pas que cela était la meilleure chose à faire. En effet, avant il était très orgueilleux, après quoi il devint le plus grand maître Assassin de tout les temps. Mais cette fois-ci, cela ne fera qu'agrandir son orgueil, mais cela évita tout de même quelques évènements non-désirés et choquants, et d'autres qui le sont un peu moins et regrettables.

-J'ai terminé mon boulot ici, je pense.

Tout les gens que j'aurais croisé dans cet univers m'auront sans doute oubliés, et c'est ça qui est bien, car Altaïr aura au moins le mérite d'avoir épargné un innocent. Je partis par l'endroit où Altaïr aurait du s'enfuir, et dans un dernier saut de l'aigle, je disparus. Je me réveillais dans un boulevard. De nombreux panneaux montrent une ville nommée Onett. Je vais vraiment devoir empêcher cela ? Et devoir l'affronter, lui ?

To be continued...

Si vous êtes un fan absolu des jeux Nintendo, le nom de la ville devrait ne pas vous être inconnu. Pour les autres, nous allons mettre une image :Giygas.pngLe prochain épisode sera plus ATTACHÉ À LA TERRE, et on remontera dans les origines d'un des boss les plus horribles de Nintendo, oui, vous avez probablement devinés...
Alors à demain, 12h00 pour le prochain épisode ! A + !

Geek Universe Tour #1

__35.JPGLa Synopsis générale de la série se résume à un scénario certes pas si original que ça, mais qui j'espère vous plaira ! En fait, le héros à un mois pour essayer de changer le cours de l'histoire de chacun des univers visités. Tel qu'annuler la mort de "Spoiler" et "Spoiler" dans l'univers de Doctor Who. Je vous l'ai dis, pas très original, mais je trouve que la manière dont il est tourné l'est, par contre. Aussi, à la fin de chaque chapitre, je placerais un indice pour le prochain épisode à la fin. Aujourd'hui, c'était l'image du haut. Un Lego Nain Guerrier, qu'est-ce que cela peut être ? Et bien si vous avez vu la Grande Aventure Lego, ça signifie le passage d'un univers à un autre. Et qu'est-ce que cela veut encore dire ? Vous allez voir...

Chapitre 1 : Enter In The Warp-Zone

Qu'est-ce qu'il fait chaud. Je me cachais comme je peux du soleil, mais la chaleur était présente de partout. Ma fatigue montait à une vitesse que je ne pouvais imaginer. Et puis pourquoi chevauchais-je un chat ? Cette question me tarauda l'esprit quand je vis au loin un petit village. Dans cette situation, vais-je détruire les pots se trouvant dans les maisons ou vais-je chercher de l'eau ? J'optais pour la seconde solution. Me posant sur le sable bouillant, je rappelais mon chat dans sa Pokéball et me dirigea vers la taverne la plus proche. Je m'assis au bar, commanda 42 verres d'eau et les bu d'une traite. Je demandais ensuite une chambre pour la nuit. Je m'allongeais alors sur le lit.

-Ressaisis-toi, entendis-je dans ma tête, tu vas bientôt en voir le bout.
-Tu crois ? Je pense plutôt que je vais perdre tout mes PV d'un coup, c'est tout ce que je vais réussir.

Je m'endormis alors et repensa au commencement de cette aventure aussi étrange que fabuleuse.

Le soleil venait de se lever. Mes BD entassées à côté de moi me tombèrent sur la figure quand je voulus éteindre mon réveil.

-Faudrait penser à racheter un lit.

Je me levais difficilement. Regardant rapidement mon portable, je vis trois appels en absence d'Emily, la fille avec qui je sors depuis bientôt deux ans. Elle m'avait aussi laissé un message vocal. Il disait qu'elle m'attendait au cyber vers 14h00, "bisou". Il était sûrement 11h00, alors je dépêchais de prendre une pasta box, certes dégueulasse mais ça comble la faim, et de m'habiller. J'arrivais au cyber à midi et attendis deux heures avant qu'elle arrive, heureusement j'avais pris ma DS, sinon je me serais ennuyer. Lorsqu'elle fut assise, la première chose qu'elle me fit fut de me faire un rapide baiser sur la joue, j'étais pas encore habitué à ce genre de signe d'affection.

-Tu attends depuis quand ? Me demanda-t-elle.
-Deux heures.
-Je sais que je suis longue, sérieusement, depuis combien de temps ?
-Deux heures, j'avais trop peur d'être en retard.

Elle rigola doucement, je l'aime bien son rire, et elle me posa alors une question qui fut fatale :

-Tu pourras me prêter les 30€ que je t'ai donnés ? Je te les rendrais quand je pourrais.
-Ah ben crotte, je les ai plu.
-Quoi ? Mais je te les ai données hier.
-Oui, je sais mais c'était parce que j'ai vu un truc sur internet et...
-Tu pourrais pas arrêter d'acheter n'importe quoi ? Franchement, achète des choses utiles non ?
-Et bien justement, je me mis à genou face à elle et continua, ça fait 2 ans que nous sommes ensembles. Je n'ai jamais autant aimé une personne que toi, et ma demande sera peut être précipitée, mais voilà, Emily, veux-tu être ma femme.

Je sortais alors de ma poche l'Anneau, la réplique tout du moins, et lui enfila au doigt. Elle ne répondit pas, juste pleura et me prit dans ses bras. Voilà, j'étais désormais fiancé. On alla tout deux chez moi boire un verre. Quel est le rapport avec le début de l'histoire direz-vous ? Dans la nuit, j'entendis un bruit venant du salon. Me levant lentement, essayant de ne pas réveiller Emily - on a couché ensemble, si vous voulez tous savoir - j'approchais discrètement de la source du bruit avec en main une réplique de sabre laser. Ce que je vis fus assez improbable pour les gens normaux et normal pour moi, j'ai surement un problème. Tout du moins dans un film, un comics ou un jeu, mais pas dans la vraie vie. Un portail bleu apparût au centre de la pièce. Je m'approchais et fus absorbé à l'intérieur. Lorsque je sortis, cela fit le même effet qu'un lendemain de cuite. Je me levais du sol boueux et regarda autours de moi. Premier constat, mes habits ont changés, je suis passé d'un simple caleçon à une tenue qui m'était familière. J'étais en prison et un autre homme était assis à côté de moi. Il me regarda un moment et sortit d'une vieille voix :

-Enfin réveillé, Assassin ?
-Quoi ?

To Be Continued...

Je vous ai surement déjà donner la réponse dans les deux dernières répliques, alors pour cette fois-ci, on va procéder autrement. Qui est cet homme ?oswaldneworleans.jpgIl faut savoir que c'est en lien avec le prochain épisode. Si vous trouvez, gardez votre réponse et attendez demain, pour voir si vous aviez raison ! On se retrouve demain à 12:00 pour le prochain épisode et plus tard pour le Critical-Series sur The Walking Dead ! A+ !