H-S_6.1.jpgOuah, deux H-S dans le même mois ! J'ai vraiment rien d'autre à faire... En fait si, mais entre deux écritures, j'aime prendre deux minutes à regarder des vidéos ou à jouer à Mass Effect ou Skyrim. Là, j'ai choisi de prendre la première option. En effet, je suis tombé sur une vidéo du ChefOtaku où il parlait de Fairy Tail. Et donc, je me suis dis que j'ai parlé de tout, exception faite des mangas. Et si il y en a bien un que j'adore, c'est Dragon Ball (Z ou pas, tant qu'il n'y a pas GT). Et donc, j'ai voulu en profiter pour sortir un article sur DBZ. Je ne parlerais que très peu des films et bien sûr je n'en ferais pas une "critique" comme pour les comics ou le précédent H-S mais j'établirais sa place, comme le titre l'indique, dans la culture manga et la culture tout court.

Le gentil Sangohan...

Pour commencer, revenons aux origines. Toriyama, son génial créateur, en est alors à sa quatorzième histoire. La série est d'abord publié dans le Weekly Shonen Jump de 1984 à 1995, avant d'être édité de 1985 à 1995, soit un an après la publication dans Jump. En France, la série arriva très tardivement puisqu'en 1993, deux ans avant la fin du manga. La série se compose de 42 volumes (coïncidence ?) coupés en deux parties. La partie Dragon Ball, du tome 1 à mi-17, et de Dragon Ball Z, de la moitié du tome 17 au tome 42. Bien sûr, ce découpage est surtout visible dans l'anime, puisque le manga garde toujours le même titre, Dragon Ball, en version papier. Il y eut plusieurs adaptations anime de DBZ, la première Dragon Ball, relatait les évènements des premiers tomes, la seconde, Dragon Ball Z, racontait les aventures de la seconde partie du manga, en ajoutant quelques arcs anime inédits, et la troisième, venant clore la "trilogie", Dragon Ball GT, qui n'existe pour aucune raison particulière, sauf pour son film, Cent ans après, que j'ai plutôt apprécié car il racontait autre chose que des combats, contrairement aux autres films. En 2009, il y eut un remake de DBZ, Dragon Ball Z Kai, qui propose une version refaite et plus fidèle aux mangas que la première série Dragon Ball Z. L'une des choses ayant marqué les nombreux fans fut le générique, mais on y reviendra après.2_000_view_dbz_fusion_wall_by_naruttebayo67-d2zbydx.jpg

Héritage culturel

Après cette bref introduction, passons à la suite. En effet, Dragon Ball a, certes, marqué toute une génération, mais pas seulement. Cela reste comme l'une des plus grandes icônes culturelles dans la catégorie manga au monde. Il fut nommé plusieurs fois par les fans comme étant le meilleur manga, et à défaut de l'être, il reste tout de même le classique du genre, inspirant de nombreux autres manga, que ce soit dans le dynamisme des combats ou bien dans les graphismes donnant une toute autre dimension à l’œuvre. Toriyama possède ce coup de crayon atypique qui fait que l'on reconnait immédiatement ce qui est de lui ou non, exemple avec Dragon Quest. Dragon Ball n'est pas seulement une icône du manga mais une véritable institution, puisque même les plus détracteurs de la série se sont déjà pris à faire un Kaméhaméha ou bien à faire la danse de la fusion, dites moi une seule fois que vous ne l'avez jamais faite. En résumé, si il n'est pas le meilleur manga, il reste tout de même le plus populaire et reste un excellent point de départ pour tout ceux voulant s'attaquer à la BD japonaise, car les codes de DBZ sont repris dans beaucoup d'autres mangas, et on les reconnait très bien. C'est LE manga et cela reste un classique du style Shonen, même si One Piece essaie de prendre sa place dans ce titre, je trouve qu'il galère un peu, et dieu sait que j'adore cette série...24.jpgPour rédiger cet article, j'ai consulté :

Wikipédia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Dragon_Ball

Pour la culture :

Joueur Du Grenier - Dragon Ball : https://www.youtube.com/watch?v=NxbJTW74HbY

La liste des différents génériques : http://videos.db.free.fr/

-----------------------------------------------------------------------------

Voila, j'espère que cela vous aura plu ! Je n'ai pas trop voulu parler des OAV ou bien de l'anime, mais j'y fais tout de même allusion énormément de fois dans le premier paragraphe. Je voulais absolument parler de ce manga, et je ne pense pas que ce soit la dernière fois que je parle manga, et puis un ami à moi m'a dit un jour : "Je ne viendrais sur ton blog que le jour où tu feras un article sur les mangas !", donc du coup, t'as plu d'excuse mec ! Du coup on se retrouve bientôt pour le Point, mais il est possible qu'entre temps je poste un autre article qui date d'il y a très longtemps, mais ce n'est pas encore sûr, donc j'en parlerais au moment venu. Alors A+ !

/!\Warning/!\

Bon, ce que j'ai à dire ici est moins important que précédemment, à savoir les 10.000 viewers, mais cela mérite votre attention. En effet, j'hésitais depuis longtemps à "lier" mon blog à mon compte Twitter, mais je n'y voyais pas d''intérêt. Désormais, je n'en vois toujours pas, mais parfois je mets des trucs presque intéressant ou en rapport avec le blog, ce qui permettra de suivre mon rythme d'écriture et d'être au courant de certains trucs, par exemple de la mise en place de certains projets. Le lien vers mon Twitter se trouve alors dans la catégorie "Les blogs favoris" en bas à droite de la page d'accueil. Alors je vous dis à bientôt !

Mon Twitter : https://twitter.com/Full8ringer