Le_Hobbit_La_Bataille_des_5_armees_-_3.jpgJe ne sais pas trop comment commencer. Ce film, la conclusion d'une aventure de plus de 9 heures,la conclusion d'une aventure épique... Je ne sais comment l'expliquer.

The Last Goodbye

Pilgrim_01.png

"Attention, possibles spoilers"

Adapté du livre du même non, ce dernier volet reprend la fin du livre, pour le début du film, et les quelques annexes publiés à la fin du T.3 du Seigneur des Anneaux pour le reste. Et puis quand j'entends les gens se plaindre j'ai envie de les baffer, non mais sérieux, je veux bien qu'il faut respecter les matériaux de base, mais comme le dit Peter Jackson, c'est un réécriture des écrits sacrés de Tolkien. Donc on sait à quoi s'attendre.

Bref, le début du film est court et aurait pu figurer dans le second opus, ce qui aurait un peu gâché mon envie de voir. Il relate la défaite de Smaug par Bard grâce et l'unique et dernière flèche noire existante. Et même si c'est relativement court, c'est tout de même de façon badass que le dragon décède. Pour résumer, Bard utilise son fils pour lui servir de viseur et bien sûr il le touche et le dragon s'écrase et meurt, tout en tuant le maître au passage. Bon, c'est un peu le prologue de tout ça, mais il faut tout de même le prendre en compte, ça permet une meilleure compréhension de l'histoire sur certains points, pourquoi les humains sont vener envers Thorïn en est un exemple des plus frappants. Mais tout ça cache quelque chose d'une plus grande ampleur. Le peuple des elfes, mené par Thranduil, veut absolument reprendre la montagne aux nains s'alliant aux humains, qui réclament l'or que leur avait promis Thorïn, et qui attendent une réponse de la part des nains. Mais ce qui déclenche cette guerre c'est le fait que Bilbo amène l'Arkenstone à Gandalf pour tenter de raisonner Thorïn, et l'empêcher de déclencher une guerre, seulement ce dernier, à la question "Voulez-vous la paix, ou la guerre ?" Répond de manière franchement badass : "Je veux la guerre."

Et quant au reste, c'est que du bon ! Une réalisation incroyable et un film HD d'une telle qualité que l'on croirait y être. La 3D sert plus que dans d'autres films et puis voilà

Mais ! Là je vais en parler personnellement. Ce film dégage une émotion de grand malade. L'épique du début à la fin, la tristesse lors de la mort de certains personnages, les adieux de Bilbo aux nains. Tous ça est ce qui forge l'esprit de ce film, tout ça forge ce qu'est le Hobbit : un récit épique et émouvant. Et les personnages en général sont très bien écris, même si les nains dans leur totalité sont délaissés, Bilbo reste Bilbo, Gandalf Gandalf et Thorïn passe par plusieurs étapes et pose ses pokéboules à la fin tellement qu'il est badass. Une conclusion majestueuse, où j'ai du pleuré une bonne quinzaine de fois.c68f294c-45d3-11e2-b5a1-f9ff5928bfff-493x328.jpg

Le début d'une saga...

Il n'y a rien à redire. Tellement d'émotion et d'épiquitude que le Seigneur des Anneaux... Ben c'est de la bouse à côté. Ouais, mais putain vous vous rendez compte ? Que ce film est surement le meilleur de 2014 ? Que c'est l'aboutissement de nombreuses années de travail, travail qui a débuté en 2001. Ouais, au delà de The Amazing Spider-Man 2, ce film est un chef-d’œuvre.index.jpg

...Le milieu...

Musique :

Le générique de fin participe à l'adoration que je porte au film. Après un Song of the Lonely Mountain un peu mou et un I See Firequi reste meilleure que toutes les BO au monde, The Last Goodbye, interprété par Pippin, correspond au film : un dernier au revoir à Bilbo, Frodon, Gandalf, Aragorn, Legolas et Gollum...48-img-19.jpg

...Et la fin, qui n'est qu'un début

Visionné le 14 décembre 2014