Jaijamaissudirenon.jpg

  Au niveau web-série, la France est plutôt bien placée. Entre Noob, la série du terroir puisque provenant de Toulon comme moi, et le Visiteur du Futur, on a de quoi se défendre. Et bien sûr d'autres œuvres un peu moins connues que ces deux géants, comme Flander's Company ou bien le cas d'aujourd'hui, J'ai Jamais Su Dire Non, et oui j'aime mettre des majuscules.

Histoire de balls

  En 14 épisodes et 6 Editor's Cut, JJSDN raconte la vie de Tom à partir du moment où sa copine l'a quitté, à cause du fait qu'il n'a pas su refuser le coït avec sa patronne - écoutez je sais pas le dire autrement ! Depuis, Mitch, son ami d'enfance en quelque sorte, squatte chez lui avec comme prétexte une Psycho Balls Therapy. Cette dernière consiste à lui faire pousser une belle paire de Coco Balls - je crois fortement que ce sont les couilles - pour lui permettre de se remettre avec sa copine. Parallèlement, il doit se démerder dans son travail pour ne pas se faire virer.

  Globalement c'est pas mal, je dirais même excellent grâce à certains moments juste délirants. Et puis le scénario est plutôt intéressant, dans le sens ou cela ne tombe pas dans la répétitivité comme les premiers épisodes du VDF. On pourrait tout d'abord croire à des épisodes se basant sur le schéma narratif du premier, mais pas du tout. Le titre de la série n'a plus grand sens du coup, c'est vrai, mais c'est tout de même l'un des fils conducteurs de la série. Et ça elle le trouve des le premier épisode. Mais en contrepartie, la sous-exploitation des "balls" est je trouve fort dommage, mais j'y reviendrais après. Les twists sont plutôt inattendus et les personnages bien écrits, comme le personnage de François Descraques, Eugène, ou Chipster, qui est juste excellent et très bien joué. 

  Verdict : Une web-série amateur, et cela se voit, mais qui parvient à faire du bon boulot. Le tout reste simple, mais un scénario sympathique, de l'humour tordant et des personnages géniaux font de cette série presque l'égale du VDF, plus connu ce qui est fort dommage.

C'est bien beau tout ça, mais...

  ...Putain elles sont où les balls ? D'abord annoncées comme étant les des fils rouges de la série, elles sont finalement sous-traitées la majeur partie du temps, sauf pour quelques gags. Mais alors qu'est-ce que les balls ? Allons-nous en savoir plus ? Affirmatif ! Avec la Théorie des Balls ! Saison 2 de la "Saga des Balls", où l'on suit les aventures de Mitch, travaillant en tant que DRH dans la société de Stan le clodo. 4 épisodes pour le moment, mais l'esprit de la saison 1 est encore là et je me pisse de rire à chaque fois. En parallèle, e-penser sort un épisode de Breaking Balls pour expliquer les théories présentes dans chaque épisodes. Et c'est vraiment pas mal, puisque c'est de la science accessible à tous.

  Comme je n'ai pas eu le temps de revoir le VDF, j'ai décidé de m'attaquer à JJSDN car je viens de finir la série pour la troisième fois. Bien sûr je vais parler de la saison 2 une fois celle-ci terminée, cela va de soi. Bon, A+ !